MAGAZINE

Destination plongée

13/12/2018

Croisière Légendes et Brothers : un concentré de mer rouge

Plongeur.com a pu faire une croisière à bord du Nautile Evo, le bateau d’Anthias Plongée qui sillonne la mer rouge depuis plus de 10 ans. La croisière choisie sera la « légendes et Brothers » qui propose un bon compromis entre les épaves de la région nord et les majestueux récifs des Brothers sur lequel on pourra aller chercher des requins et autres tortues.

 

Itineraire

 

Avant tout on démarre un briefing général qui nous expliquera le programme de la croisière. Pour faire simple le lever sera en général à 6h du matin, pour un café et une première plongée de la journée. Suivront le petit déjeuner, quelques heures de repos et la deuxième plongée de la journée. On passe alors au déjeuner avant une petite sieste et la troisième plongée de la journée vers 15h30.

Nous aurons largement oublié toute notion du temps au bout de quelques jours quoi qu’il en soit. Après cette dernière plongée, on pourra prendre l’apéritif en attendant le diner, tout le monde se couchant relativement tôt. Bref, une routine qui se résume à « Plonger – Manger – Dormir – recommencer » qui permet de déconnecter totalement du quotidien et de se sentir totalement en vacances.

 

murene

 

Une fois ces bases posées, la croisière commence en partant vers le nord avec un première plongée le dimanche en fin de matinée sur le récif de Umm Gamar. Disons-le tout de suite il s’agit avant tout d’une prise de repère pour vérifier son équipement et son lestage. Ce qui sera bien utile à votre serviteur qui aura finalement dû ajouter 4kg de lest a cause de l’effet combiné de la haute salinité de l’eau et des blocs alu bien légers.

 

glassfish

 

La plongée en elle-même permet de faire le tour de patates de corail traversées par les glassfishs et leurs reflets lumineux, et de retrouver les poissons papillon et perroquet typique de l’endroit. Bref, on est bien en mer rouge.

On poursuit ensuite un peu plus au nord vers l’épave du Dunraven, épave qui semble très séduisante mais que votre serviteur n’aura pas pu visiter suite à un petit coup de mou lié au voyage et à l’arrivée tardive (4h du matin…). Savoir renoncer est souvent difficile mais il faut rester raisonnable.

 

papillons

 

Après une nuit à l’abri et au calme, la première plongée de la journée aura lieu sur Shark reef et Yolanda reef, plongée reconnaissable entre toutes avec ses conteneurs de baignoires et des WC laissés la par un navire qui sombrera un peu plus loin. On retrouve la vie typique de la mer rouge avec les poissons papillons de toutes les couleurs et de nombreuses raies et murènes.

 

raie

 

On remontera ensuite rapidement sur le Thistlegorm, épave mythique de la mer rouge. Nous ferons deux plongées sur celui-ci pour avoir le temps de bien observer sa cargaison de motos, camions, wagons et autres locomotives. Le tout avec de majestueux platax qui s’abritent du courant dans les recoins de l’épave.

 

thistle

 

On retraverse ensuite le bras de la mer rouge allant vers suez pour passer la nuit non loin du Rosalie Moller, autre épave de la seconde guerre mondiale faisant partie du même convoi que le Thistlegorm et qui aura été coulée quelques jours après celui-ci par l’aviation allemande.

L’épave est un peu plus profonde et le bloc de 12l nous permettra de la faire en totalité mais sans trop s’attarder. Le bateau est encore en bon état et nous avons la chance d’avoir une très bonne visibilité dans ce lagon rarement nettoyé par le courant. La cargaison de charbon est en revanche bien moins surprenante que celle du Thistlegorm.

 

croco

 

La deuxième plongée du mardi aura lieu au choix sur le Jannis D ou le Carnatic. Notre palanquée choisira ce dernier, magnifique voilier en bois posé sur un fond d’a peine plus de 20m.  L’épave est bien sur relativement abimée par le temps mais on distingue encore nettement sa poupe digne d’un bateau pirate et son avant typique des voiliers.

Après le déjeuner, nous commençons la navigation vers le sud pour arriver sur Brothers le jour suivant, non sans nous arrêter auparavant sur Shaab el erg pour une plongée typique de récif coralien avec un foisonnement de poissons de toutes les couleurs.

 

tortue

 

La nuit du mardi au mercredi permettra de faire la navigation jusqu’à Brothers, ou nous passerons les deux prochaines journées à la recherche du « gros ».La mer est un peu formée et les plus sensibles souffriront du mal de mer, mais globalement les mouvements du bateau restent limités.

Le mercredi et le jeudi matin se passeront sur les récifs des brothers, dans le but d’observer bien sur des Longimanus, ce requin particulièrement familier et impressionnant. Les 5 plongées sur les brothers seront au choix sur le plateau sud, en dérivante à l’est, sur le Numidia ou encore autour de little brother.

 

nemo

 

L’épave du Numidia est très impressionnante avec son positionnement à la verticale le long du récif et son magnifique jardin de corail sur la partie haute. En la quittant nous la croiserons un magnifique requin gris ainsi qu’un napoléon, avant de remonter juste au-dessus de l’Aïda dont nous apercevons l’épave 60m plus bas, et quelques restes sur le plateau le long du quel nous faisons notre palier.

Les plongées sur le plateau sud seront l’occasion pour certains de croiser des requins renard, quelques gris et même un marteau. Au retour sous le bateau les longimanus seront bien présents et resteront suffisamment distants pour n’inquiéter personne tout en se laissant largement observer. On verra jusqu’à 5 ou 6 d’entre eux tourner sous le bateau le soir après la plongée.

 

scorpion

 

Le séjour aux brothers sera légèrement écourté et nous les quitterons après 5 plongées, le jeudi après le déjeuner, car la météo annonce un renforcement du vent et nous souhaitons éviter une navigation difficile pour ceux d’entre nous sensibles au mal de mer. Nous remontons donc vers Safaga pour une plongée de nuit sur Panorama Reef avant de passer la nuit à l’abris.

 

benitier

 

Vendredi sera le dernier jour, nous effectuerons une magnifique plongée dérivante sur Panorama Reef, qui sera la dernière pour moi car mon vol retour décolle dans la nuit et il ne serait pas raisonnable de jouer avec le no-fly. Surprise sympathique, sur le trajet du retour des dauphins viennent jouer à l’avant du Nautile pour le plus grand plaisir de tous les plongeurs à bord.

 

dauphins

 

En conclusion, la mer rouge reste sans aucun doute la destination de référence en conjuguant des sites de plongées exceptionnels, une certaines proximité géographique et des tarifs relativement accessibles.

L’itinéraire retenu « Légendes et Brothers » permet de profiter d’un mélange du meilleur des deux offres principales de la mer rouge : les épaves historiques du nord et les magnifiques récifs du sud. Le rythme est en revanche important et on n’a peut-être pas autant le temps de profiter que sur une BDE ou une croisière nord.

Enfin, le choix d’Anthias Plongée se confirme comme une référence absolue en mer rouge pour les francophones. Le Nautile est toujours aussi exceptionnel (nous y reviendrons) et tout contribue à installer une ambiance très conviviale à bord.

 

platax

 

Enfin, j’en profite personnellement pour remercier tous les plongeurs présents à bord pour leur bonne humeur, et plus particulièrement Mélanie, Anna et Pascal qui m’ont accueilli au sein de leur palanquée. Un grand merci également à Philippe pour les photos illustrant cet article.

Enfin merci à Anthias Plongée et à Serge, retrouvez-les au salon de la plongée sur le stand J02




SUR LE MÊME THÈME