MAGAZINE

Destination plongée

24/09/2019

CR Plongeur : Plonger au Sulawesi du Nord - 2ème étape : Manado Sud / hôtel Janji Laut

Le Janji Laut, hôtel de "charme" à flanc de colline avec l'accueil et le restaurant tout en haut. Il fallait descendre vers la mer par des escaliers et sentier au travers d'un superbe jardin.

Les villas avec terrasse sont nickel et pour certaines toutes proches du centre de plongée.  Vraiment très bien, nous avons été conquis. Côté restauration, pas de buffet, mais des menues affichés au plus tard la veille, si un plat ne convenait pas, il était possible sans surcout de faire des changements. Le personnel souriant et attentionné, appréciable. Toute l'équipe est dirigée par Stéphane un manager français, qui a les choses bien en main. Il est également plongeur, nous avons fait une plongée sur le House Reef avec lui.

Les repas ont tous été succulent, juste la quantité qu'il fallait et le fait de ne pas avoir de buffet permet clairement, je pense, de faire monter la qualité en minimisant le gaspillage. J'ai vraiment apprécié la formule.

 

Manado 1Manado 2

Manado 3

 

Venons-en au sujet de ce CR : La plongée.

L'organisation est la suivante. Départ le matin 9h00 (un peu tard a mon goût, mais comme les sites sont proches) pour une sortie double-plongées avec boissons chaudes (thé, café), fruits et gâteaux durant l'intervalle de surface. Une troisième plongée est possible l'après-midi départ à 14h30 ou 15h00 en fonction de la situation.

Le club est géré par Rachel une anglaise parlant parfaitement le français et l'allemand. Elle est épaulée par 2 guides.  Concernant le bateau confortable avec une motorisation puissante permettant de rejoindre Bunaken en 1 heure et les sites locaux en moins de 15 minutes.

Nous avons plongé avec un tout jeune guide, André. Il manque encore un peu d'expérience mais il a montré un vrai potentiel, il a déjà l'œil afin de repérer les petites choses.  Il est attentif et au service des clients plongeurs. Parfait. Le second avec qui nous n’avons pas plongé a précédemment travaillé au Murex, il a visiblement beaucoup plus d’expérience. Les 2 guides habitent dans les 2 villages mitoyens de l’hôtel.

 

Manado 4

 

Il y a tous les 2 ou 3 jours une sortie "Bunaken" pour les plongeurs et les PMT, départ 8h00. Nous n'y avons bien sûr pas participé, mais avons plongé sur le « House Reef » et après le retour du bateau fait une plongée sur un des sites proches.

Concernant les sites, ce ne sont pas des tombants ni du Muck mais des pentes douces avec de plus ou moins grosses patates de corail.  La vie est au rendez-vous, et sur certains sites il y a vraiment beaucoup de choses a voir avec de grosses formations rocheuses recouvertes de coraux. Plongées faciles, limitées à 60 minutes…. Décevant pour nous après nos longues plongées sur Bunaken.

Nous avons malgré cela passé de très bons moments et apprécié ces plongées, même si à mon goût elles étaient un cran en dessous de Bunaken.

Le House Reef est vraiment bien, facile et très préservé, Frog Fish, Ghost Pipe Fish, Leaf Fish étaient présent.

 




 

Le club est bien équipé, bac de rinçage etc.. classique quoi. Les moins, mais pas dramatique, pas de bac d'eau douce ni d’endroit afin de déposer son matériel photo/vidéo sur le bateau. La jetée pas très stable pour rejoindre le bateau, cela fait « bricolage » en comparaison du reste. Si l'hôtel désire développer la partie plongée il faudrait améliorer ce côté. Je pense que cela en vaut vraiment la peine, le coin a clairement du potentiel. Il fait d'ailleurs encore partie du parc national de Bunaken. C'est pour cela qu'il faut s'acquitter des frais d'entrées 150 000 Rupiah (10€) par séjour et par personne.

 

 

Le Janji Laut est clairement une adresse à retenir pour les plongeurs débutants, ils feront des belles plongées faciles tout comme aller sur les sites de Bunaken. Ils pourront également se former. Il peut très bien convenir à des plongeurs expérimentés voulant du confort et faire des visites. Ils trouveront cela dans un budget somme toute contenu.  

Il est possible, en 15 minutes à pieds, de rejoindre par la route le petit village de Poopoh balade bien sympa et rencontre avec les villageois accueillants. L'hôtel propose également des virées à la journée avec programme personnalisé.

Ceci peut par contre être plus fatiguant qu'une journée à 3 plongées… vu les commentaires de certains clients. Cependant ils étaient enchantés par ces excursions. Je n’en dirais pas plus n’ayant rien fait d’autre que plonger.

J'avoue que je n'aurais pas dit non pour rester encore un peu à apprécier la magnifique piscine, tout comme profiter des bons repas. Ce fût une étape tranquille qui nous a fait du bien pour nous ressourcer après un début sur les chapeaux de roues.

C’est donc après 5 jours forts agréables qu’il était temps de repartir pour le détroit de Lembeh.




SUR LE MÊME THÈME